SALLES sur GARONNE

Nombre d'habitants : 526
Superficie : 568 hectares
Altitude : 220 m

Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, le nom du village s'orthographiait SALES, toponyme qui viendrait du latin "salix" (saule), arbre qui abondait à Lamedan. Au début du XIIe siècle, la paroisse constituait l'un des prieurés de la puissante Abbaye de Lézat. Le village fut saccagé vers 1240 pendant la croisade contre les cathares. En 1270 Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse y fit construire une petite bastide destinée à regrouper la population à l’abri de murailles, sous le nom de BASTIDA de SALES. Vers cette époque, la paroisse et la seigneurie furent transférées à l'ordre des Templiers ; Sales devint une commanderie, passant vers 1307 à l’ordre des Hospitaliers (l’ordre de Malte), qui conservera ses droits seigneuriaux sur Sales jusqu'à la Révolution.

L'Eglise St Pierre et les platanes classés
Le lac
La Place des Pêcheurs
La Mairie

Nous contacter
3, Allée des Platanes
31390 Salles Sur Garonne
Tél. : 05 61 87 13 04
Fax : 05 61 87 13 04
E-mail : mairie.salles@wanadoo.fr
Site internet

Vie économique et sociale

Equipements municipaux : Ecole 3e cycle, médiathèque, salles des fêtes, tennis
Centre équestre Capel, route de Lafitte
Gîtes/Chambres d’Hôtes : 3 établissements.
2 brocantes.
Métiers d’art – métiers d’antan :
BAGY Création – atelier d’horlogerie, bijoux artisanaux - route de Cazères.
Rolando Bonaventura, sculpteur, remet au goût du jour le métier ancien de rémouleur : L’Affûteur mobile – 4 rue du Moulin.
Economie Solidaire : Les Jardins du Volvestre – maraîchage bio - Promenade du Bac.

Offre Touristique

L’image de Salles est inséparable de celle des deux platanes géants qui veillent sur l’église et qui sont protégés depuis le 15 octobre 1945 par décision préfectorale. Ces arbres dont l’âge peut être évalué à plus de trois siècles, sont déjà signalés en 1849 pour leur majesté.
L'existence de l'église primitive de Sancti Petri de Salis est attestée en 1105. L’église actuelle peut être datée du XIVe dans ses structures de base. Les murs de la nef furent surélevés en 1730, et la voûte construite en 1860. Avec la construction du barrage de Carbonne s’est formé le lac de Manciès, qui façonne le paysage sallois en bord de Garonne. La Place des Pêcheurs est, comme son nom l’indique, un coin privilégié pour cette activité, et offre une vue splendide sur le lac et les Pyrénées.
Salles est situé sur le parcours cyclable de la Haute-Garonne.